“Une Heure pour la Planète”: Sydney célèbre son engagement pour la planète

La ville de Sydney a éteint les feux samedi soir dans le cadre de de l’opération “Une Heure pour la Planète”, en vue de mobiliser l’opinion publique sur les engagements contre le réchauffement climatique adoptés par la COP21.

Des dizaines de villes à travers le monde vont célébrer ce samedi la dixième édition de Earth Hour, dont Sydney et Marrakech où les lumières seront éteintes à la fameuse place de Jemaa El Fna et la Koutoubia (une mosquée qui date du 12ème siècle) entre 20H30 et 21H30 GMT.

A la capitale australienne, citoyens, entreprises et collectivités ont été invités à éteindre la lumière pendant une heure, pour cette opération lancée par le Fonds mondial pour la Nature (WWF).

"Parti d’une ville en 2007, le mouvement s’est progressivement étendu pour toucher aujourd’hui plus de 170 pays et territoires sur toute la planète", s’est félicité le directeur général de l’opération "Earth Hour", Siddarth Das.

En vertu de l’accord de Paris, négocié lors de la COP21, la communauté internationale s’est engagée à maintenir le réchauffement climatique "bien en deçà de 2 degrés" par rapport à l’ère préindustrielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite