L’Union africaine “condamne fermement la tentative de coup d’État” au Burkina Faso

L’Union africaine a « condamné fermement la tentative de coup d’État contre le président démocratiquement élu » au Burkina Faso.

Dans un communiqué publié lundi, le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat affirme suivre avec « vive préoccupation la situation très grave au Burkina Faso » et «condamne fermement la tentative de coup d’État contre le président démocratiquement élu».

Le Président de la Commission de l’UA « appelle l’armée nationale et les forces de sécurité du pays à s’en tenir strictement à leur vocation républicaine, à savoir la défense de la sécurité intérieure et extérieure du pays ».

Il « les appelle à assurer l’intégrité physique du Président de la République ainsi que tous les membres de son gouvernement », lit-on dans le communiqué.

Le Président de la Commission de l’UA « encourage le gouvernement et tous acteurs civiles et militaires à privilégier le dialogue politique comme voix de solution des problèmes du Burkina Faso ».

Agissant déjà étroitement avec la CEDEAO, le Président de la Commission déclare poursuivre sans relâche les efforts conjugués avec l’organisation régionale pour une solution rapide de cette crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite