Le ministre français chargé du commerce extérieur Franck Riester au Maroc les 22 et 23 novembre

Le ministre délégué chargé du commerce extérieur et de l’attractivité, Franck Riester, se rendra en visite de travail au Maroc les 22 et 23 novembre 2021, a appris mercredi Atlasinfo.

la dernière visite de Franck Riester au Maroc remonte au 11 octobre 2020 durant laquelle il s’était entretenu avec le ministre de l’Economie et celui de l’Industrie, MM Mohamed Benchaâboun et Moulay Hafid Elalamy, ainsi que des chefs d’entreprises.

Lors de cette visite, le ministre français avait déclaré que “le Maroc a vocation à être le pivot de la relation entre l’Union européenne et l’Afrique”, appelant au renforcement du partenariat économique qui doit s’orienter en priorité vers la décarbonisation de l’économie, le digital et l’innovation, le développement des PME ainsi que les projets communs de coopération en Afrique.

Le 8 novembre 2021, M. Riester a par ailleurs affirmé le soutien de la France à l’appel du Conseil européen contre la décision du tribunal de l’Union européenne d’annuler deux accords avec le Maroc portant sur des marchandises agricoles et la pêche en provenance du Sahara marocain.

“La France est un partenaire privilégié du Maroc et nous voulons absolument soutenir toutes les démarches qui assurent la stabilité des relations entre l’Union européenne et le Maroc. Nous soutenons un appel du Conseil européen contre le jugement du tribunal de l’union européenne”, a déclaré Franck Riester, en réponse à une question du député de la 9ème circonscription, M’Jid el Guerrab.

Le Polisario, soutenu et financé par l’Algérie, avait introduit des recours en annulation devant le Tribunal de l’UE, contre les décisions du Conseil de l’UE relatives à l’accord agricole et l’accord de pêche Maroc-UE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite