Vidéo-Présidentielle: Habiba Bigdade explique le désaveu des jeunes issus de l’immigration de la chose politique

A quelques heures du verdict du premier tour de la présidentielle en France, Habiba Bigdade, adjointe au maire et présidente de la section PS de Nanterre, explique à Atlasinfo pourquoi les jeunes issus de l’immigration ne croient pas beaucoup à la politique d’où les taux assez élevés d’abstention. Candidate aux législatives 2017 sur la circonscription Nanterre-Suresnes et ancienne porte-parole du candidat à la primaire PS, Arnaud Montebourg, Habiba Bigdade, 38 ans, a grandi à Nanterre, dans le quartier du Chemin de l’île. Cadre dans un hôpital, la jeune femme a milité à la Ligue des droits de l’homme et pour le droit de vote des étrangers avant d’adhérer au PS. Pour elle, “Il faut renouveler l’Assemblée nationale avec des gens qui viennent des territoires, ont des vies normales et qui ont envie de prendre des responsabilités politiques. Si on était plus nombreux, il y aurait moins d’absentéisme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite