Paris condamne les nouveaux tirs de missiles balistiques de la Corée du Nord

La France a condamné, lundi, avec la “plus grande fermeté” le tir le 23 décembre, de deux missiles balistiques de courte portée effectués par la Corée du Nord.

Ces tirs interviennent après le lancement, le 18 décembre, de deux missiles balistiques de portée moyenne, en violation des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay.

La France est également préoccupée par les informations faisant état du franchissement de la ligne de démarcation par des drones nord-coréens, a-t-elle ajouté lors de son point de presse digital quotidien.

“La Corée du Nord doit se conformer sans délai à ses obligations internationales”, a ajouté la porte-parole, soulignant que la France est déterminée à poursuivre, en lien avec ses partenaires, l’objectif de dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la Corée du Nord, et à encourager le dialogue entre toutes les parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite