Marocains bloqués en France: l’un des triplés de la famille Rafik décédé sera inhumé mercredi

L’un des triplés de la famille Rafik, décédé samedi dernier dans un hôpital de la région parisienne, sera inhumé mercredi dans un carré musulman. Le ministère des Affaires étrangères va prendre en charge la totalité des frais d’inhumation, a appris mardi Atlasinfo de sources consulaires.

L’épouse de M. Hamza Rafik, bloquée en France avec son mari et sa belle-mère, a accouché prématurément le 4 juin dernier de triplés au Centre hospitalier sud francilien (CHSF). Les bébés, un garçon et deux filles, ont été placés immédiatement en couveuse.

“Le bébé est malheureusement décédé samedi 20 juin et nous en sommes attristés. La déclaration du décès a été faite ce lundi à la mairie. Le consulat est en contact avec les pompes funèbres pour une  inhumation prévue mercredi dans un carré musulman”, assure mardi à Atlasinfo le Consulat général d’Orly, précisant que le ministère des Affaires étrangères, chargé des Marocains à l’étranger, “prend en charge la totalité des frais d’inhumation”.

“Depuis la naissance des triplés, la Consule générale en personne, Mme Nada Bakkali, est en contact permanent avec la famille qui a toujours bénéficie du soutien du consulat”, souligne-t-on de même source.

Quant aux frais d’hospitalisation de la mère et la prise en charge des bébés, une demande a été introduite auprès de l’assureur de M. Rafik. “Cette demande a été appuyée par le ministère des Affaires étrangères en concertation avec le consulat général d’Orly”, indique-t-on de sources consulaires .

Quant au rapatriement de la famille bloquée depuis le mois de mars du fait de la fermeture des frontières pour limiter la propagation de la pandémie du Covid-19, Hamza Rakik et sa mère figurent bien sur la liste des rapatriés de la semaine en cours.

Leur départ depuis l’aéroport Paris-CDG à destination d’Agadir est programmé pour vendredi 26 juin. La maman doit en revanche rester auprès de ses deux petites filles, toujours en couveuse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite