Nigeria: grève générale lundi contre l’augmentation des prix du carburant

Une grève générale devait se dérouler lundi au Nigeria contre l’augmentation des prix du carburant sur fond d’attentats anti-chrétiens revendiqués par un groupe islamiste musulman.

Les syndicats de travailleurs ont menacé d’organiser une grève illimitée à partir de lundi sur tout le territoire national, avec des manifestations de masse, si le gouvernement ne rétablissait pas les subventions sur les prix du carburant, dont la suppression le 1er janvier a entraîné une brusque hausse des prix de l’essence.

Le litre d’essence à la pompe est ainsi passé dès lundi de 65 nairas (0,30 euro) à au moins 140 nairas (0,66 euro). Des manifestations ont éclaté depuis dans tout le pays pour protester contre cette mesure, extrêmement impopulaire.

Cette grogne sociale dans le pays plus gros producteur de pétrole d’Afrique se développe sur fond de tensions interconfessionnelles grandissantes et d’attentats meurtriers.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite