“Maduro doit partir”, dit Pompeo lors d’un déplacement en Amérique du Sud

Le président vénézuélien Nicolas Maduro “doit partir”, a affirmé le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo vendredi depuis le Guyana, pays limitrophe du Venezuela et deuxième étape d’un voyage en Amérique du Sud.

“Nous savons que le régime de Maduro a anéanti le peuple du Venezuela et que Maduro est un narcotrafiquant sous le coup d’une inculpation. Cela signifie qu’il doit partir”, a déclaré Mike Pompeo lors d’une conférence de presse avec le président du Guyana, Irfaan Ali.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite