Le président tunisien victime d’une tentative d’empoisonnement

Le président tunisien, Kaïs Saïed a été victime d’une tentative d’empoisonnement, rapporte l’agence officielle TAP.

“Le lettre a été reçue par un agent des services de la présidence. Le président va bien. La lettre n’a pas été ouverte par le chef de l’Etat, mais par l’agent et il se porte bien”, affirme une source de la présidence à TAP.

La lettre ne renfermait aucun document, mais contenait une poudre suspecte. On cite la ricine, un poison violent.

Des tests et des analyses sont actuellement en cours pour tous les colis et courriers postaux envoyés au Palais présidentiel.

Kaïs Saïed, a été élu président de la Tunisie avec 72,71% des voix lors du second tour de la présidentielle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite