Jeanette Bougrab sur Charb: “Mon compagnon est mort assassiné parce qu’il dessinait dans un journal”

Jeanette Bougrab, ancienne secrétaire d’État à la jeunesse dans le gouvernement Fillon et compagne du dessinateur Charb etait l’invitée jeudi de BFMTV. "Il est mort debout, il a été exécuté. (…) Il est mort pour ses idées. Mon compagnon est mort assassiné parce qu’il dessinait dans un journal".

Les journalistes de Charlie Hebdo "étaient des gens exceptionnels, de vrais héros. Ils méritent le Panthéon. (…) Ils se sont battus pour des libertés que nous avons oublié de défendre, ce sont des résistants", a dit Jeanette Bougrab appelant à sauver le journal.

"Si Charlie disparaissait demain on les assassinerait tous une 2ème fois", juge Jeannette Bougrab, qui raconte que "certains ne poursuivront pas l’aventure Charlie car ils sont terrorisés".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite