Un wagon de déchets nucléaires déraille près de Paris

Un wagon de déchets nucléaires a déraillé lundi à Drancy, sans causer de fuite radioactive, un incident qualifié de “très rare” par Areva et qui alimente les craintes autour de l’une des plus grandes gares de triage de France, à moins de 10 km à vol d’oiseau de Paris.

Vers 16H05, un wagon qui contenait des matières radioactives a déraillé, un essieu sortant du rail, sans se renverser, a relaté la préfecture de Seine-Saint-Denis. L’incident "n’a eu aucune conséquence sur la sécurité, l’ordre public ou l’environnement", a-t-elle assuré, soulignant que "tous les relevés de radioactivité effectués par les pompiers sont négatifs".

"Il n’y a pas de fuite à l’extérieur", ont confirmé les pompiers de Paris. Un seul côté du wagon a déraillé, se décalant de 50 centimètres par rapport aux rails, ont-ils précisé. Sur un cliché pris par la mairie de Drancy, on peut voir un wagon du géant français de l’atome Areva dont au moins une roue, sortie du rail, repose dans le ballast. Les matières radioactives, moins de 10 tonnes de déchets d’uranium, sont enfermées dans un container blanc qui, selon le groupe, pèse à lui seul "une centaine de tonnes" et empêche les fuites.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite