Tapie: “l’Etat défendra toujours ses intérêts”, dit Hollande

Tapie:
Interrogé sur la procédure judiciaire sur l’arbitrage visant à solder le litige judiciaire opposant Bernard Tapie au Crédit Lyonnais, François Hollande a déclaré mardi, lors d’une conférence de presse avec le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, que "l’Etat français défendra ses intérêts en temps utile et pour accéder aussi aux informations". Selon le Canard Enchaîné à paraître mercredi, le président français a donné ordre au ministre de l’Economie, qui avait évoqué cette possibilité le 22 mai, de se porter partie civile.

Pour sa part, interrogé par la presse à Bercy où il était venu signer des textes entre l’Etat et les Chambres de commerce et d’industrie, le Premier ministre a répondu: "l’Etat suit attentivement la défense des intérêts des contribuables français". "A ce stade c’est la seule chose que je peux vous dire. L’Etat sera toujours là pour défendre l’Etat et pour défendre les contribuables français", a ajouté Jean-Marc Ayrault.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite