Libye : après Seif al-Islam Kadhafi, Khalifa Haftar annonce sa candidature à la présidentielle de décembre

Le Maréchal Khalifa Haftar a annoncé mardi sa candidature à l’élection présidentielle libyenne prévue le 24 décembre, dans un discours retransmis en direct à la télévision.

“Je déclare ma candidature à l’élection présidentielle, non pas parce que je cours après le pouvoir, mais pour conduire notre peuple en cette période cruciale vers la gloire, le progrès et la prospérité”, a-t-il déclaré dans son allocution depuis Benghazi, son fief.

Dans son discours, Khalifa Haftar a affirmé que l’élection de décembre était “le seul moyen pour sortir la Libye du chaos”.

La candidature du maréchal Haftar, soutenu par des acteurs régionaux clés impliqués dans le dossier libyen comme l’Égypte et les Émirats arabe unis, survient deux jours après celle de Seif al-Islam Kadhafi, le fils de l’ex-dictateur Mouammar Kadhafi.

Agé de 49 ans, Saïf Al-Islam Kadhafi, emprisonné puis en résidence surveillée depuis 2011 dans un endroit tenu secret de la ville de Zinten, à 160 km au sud-ouest de Tripoli, a apparemment recouvré sa liberté de circulation pour avoir pu se déplacer dimanche jusque dans le Sud libyen pour écraser son pouce trempé d’encre sur les documents de la Haute Commission électorale nationale (HNEC).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite