“Le Maroc ne se laissera pas entraîner dans une guerre avec l’Algérie” (source marocaine)

“Le Maroc ne se laissera pas entraîner dans une guerre avec l’Algérie”, a affirmé mercredi une source marocaine informée en réaction à l’annonce par Alger de la mort de trois de ses ressortissants à Bir Lahlou,”une zone “empruntée exclusivement par des véhicules militaires des milices armées” du Polisario.

“On s’étonne donc de voir les autorités algériennes évoquer la présence d’un camion qui se trouverait dans cette zone, eu égard à sa nature juridique et à son utilisation à des fins militaires”, s’est interrogée la source marocaine.

“Si l’Algérie veut la guerre, le Maroc n’en veut pas. Le Maroc ne sera jamais entraîné dans une spirale de violence et de déstabilisation régionale”, a déclaré à l’AFP cette source, qui a déploré des “accusations gratuites” contre le Maroc.

“Si l’Algérie souhaite entraîner la région dans la guerre, à coups de provocations et de menaces, le Maroc ne suivra pas”, a insisté la même source, qui a requis l’anonymat.

Dans un article publié le 2 novembre, le site algérien Mena défense a annoncé que “les deux camionneurs à bord de leurs véhicules MAN en étaient à leur premier voyage et étaient accompagnés par un troisième Algérien de Ouargla habitué du trajet. L’incident a eu lieu entre Aïn Bentili et Bir Lahlou”.

Cette information a été immédiatement démentie par l’armée mauritanienne. “Nous demandons aux citoyens d’être prudents dans la diffusion d’informations émanant de sources suspectes”, a prévenu la direction de la Communication et des Relations publiques auprès du commandement de l’État-major général des Armées mauritaniennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite