Le grand pèlerinage de la Mecque maintenu avec un “nombre très limité” de pèlerins

L’Arabie saoudite a annoncé lundi la tenue fin juillet du grand pèlerinage musulman de La Mecque, un des cinq piliers de l’islam, avec un “nombre très limité” de fidèles en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, selon l’agence de presse officielle SPA.

Seules les personnes de toutes nationalités “se trouvant à l’intérieur du royaume” saoudien pourront effectuer le hajj, conformément aux mesures de précaution afin de contenir la propagation du virus, a précisé l’agence.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite