Huit éléments du Polisario refoulés par les autorités maliennes pour tentative de “propagande douteuse”

Huit éléments du "Polisario" ont été refoulés samedi soir par les autorités maliennes alors qu’ils tentaient d’entrer au Mali où ils entendaient "faire de la propagande douteuse", indique-t-on dimanche de source sécuritaire.

"Nous avons refoulé à la frontière nord avec le Niger huit jeunes" (du Polisario, ndlr). "Il y a des lois à respecter surtout quand on vient faire de la propagande douteuse", a déclaré la même source, citée par l’AFP.

Bamako avait mi-décembre accusé le Polisario d’avoir pénétré illégalement sur son territoire pour y tuer un homme et enlever plusieurs autres soupçonnés d’avoir participé en octobre à l’enlèvement de trois ressortissants européens.

Les trois Européens ont été enlevés le 23 octobre dans les camps de Tindouf, en Algérie.

La police mauritanienne avait interpellé, début décembre, deux suspects dans l’affaire de l’enlèvement des trois Européens. LŒopération sŒest déroulée dans un hô tel du centre-ville de Nouadhibou, dans le nord-ouest de la Mauritanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite