FilaliGate: comment la France peut-elle accorder l’asile politique à deux antisémites notoires ? (I24News)

Le couple Dounia et Adnane Filali, qui se vante sur TV5 Monde d’avoir été reçu par la France comme des VIP, doit vite déchanter. Les réseaux sociaux qu’ils affectionnent tant ont la mémoire longue. Et c’est là où la chaîne d’information internationale, I24News, est partie déterrer l’autre face peu reluisante du couple vénal.

Entre quenelle antisémite, doigt d’honneur, et propagande pro-Hezbollah en passant par les juifs qui contrôlent tous les médias en France, I24News dévoile les posts haineux du couple qui se plait à se présenter comme des opposants au Roi du Maroc et à ses institutions, alors que son principal objectif est de s’assurer un revenu bien confortable grâce aux clics sur ses vidéos nauséabondes.

Même si Adnane Filali laisse clairement entendre sur TV5 Monde la complaisance des autorités françaises à leur égard, il y a peu de chance que le la France puisse accorder à deux antisémites le droit d’asile, à moins que d’autres paramètres soient en jeu.

Lire aussi: FilaliGate: du mauvais usage de l’asile politique !

Mais la France est-elle prête à se déjuger et à trahir ses principes ?  Et si oui, pourquoi ?  I24News rappelle que l’Assemblée nationale française a voté le 3 décembre 2019 une  résolution assimilant l’antisionisme comme l’une des formes de l’antisémitisme.

“Une définition inspirée de celle de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste”, avait souligné Christophe Castaner, alors ministre de l’Intérieur. Une définition adoptée déjà par vingt pays dont 16 Etats de l’Union européenne.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite