Attaque à Nice: le président du CFCM appelle less musulmans en France a annulé les festivités du Mawlid

Le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a appelé les musulmans en France a annulé “toutes les festivités” de la fête du Mawlid “en signe de solidarité et de deuil”.

“Je condamne avec force l’attentat terroriste qui s’est produit près de la basilique Notre-Dame de Nice. En signe de Deuil et de solidarité avec les victimes et leurs proches, j’appelle les musulmans de France à annuler toutes les festivités de la fête du Mawlid”, a déclaré jeudi le président du CFCM, Mohammed Moussaoui.

 

Trois personnes ont été tuées, dont au moins une égorgée, et plusieurs blessées jeudi matin à Nice lors d’une attaque au couteau dont l’auteur a été interpellé par la police, selon un nouveau bilan de source policière.

Deux personnes, un homme et une femme, ont été tuées dans l’église Notre-Dame et une troisième, sérieusement blessée, est décédée dans un bar proche où elle s’était réfugiée, a précisé à l’AFP la même source. Le parquet national antiterroriste (Pnat) a été saisi de l’enquête.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite