Un ressortissant marocain décède aux Philippines

Younès Zebdi est décédé mercredi 4 juin aux Philippines des suites d’une maladie chronique. Le ressortissant marocain, qui travaillait aux Emirats arabes unis, avait rejoint en novembre 2019 son épouse philippienne qui devait accoucher prématurément.

Le  couple devait par la suite rejoindre le Maroc avec ses deux enfants en bas âge mais il a été surpris par la fermeture de l’espace aérien international du fait de la pandémie du coronavirus.

La situation financière du jeune homme, qui souffrait d’asthme, s’est gravement détérioré et ses économies amassés de son travail aux Emirats se sont épuisées.

Le défunt avait reçu le 19 mai dernier de l’ambassade du Maroc à Manille une assistance financière d’environ 200 dollars pour subvenir à “ses besoins urgents”.

Mais quelques jours plus tard, le jeune homme est décédé suite à une crise d’asthme, aggravée par un manque de prise en charge des services médicaux d’urgence.

Aux Philippines, comme il l’avait expliqué dans une vidéo, le prix d’un appareil de Ventoline, un bronchodilatateur qui permet une dilatation des voies respiratoires pour favoriser une meilleure oxygénation de l’organisme, est assez élevé.

L’inhumation du défunt sera prise en charge par le ministère marocain des Affaires étrangères, à la demande de sa veuve, au même titre que les marocains décédés à l’étranger pendant cette crise sanitaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite