Obama: Trump n’a “jamais” pris son rôle au sérieux

L’ancien président américain Barack Obama devait prononcer mercredi soir un sévère réquisitoire contre son successeur Donald Trump qui n’a, selon lui, “jamais” pris la mesure de son poste.

L’ancien président américain Barack Obama devait prononcer mercredi soir un sévère réquisitoire contre son successeur Donald Trump qui n’a, selon lui, “jamais” pris la mesure de son poste.

“J’ai espéré, pour le bien de notre pays, que Donald Trump puisse montrer l’envie de prendre son rôle au sérieux, qu’il puisse ressentir le poids de la fonction”, devait déclarer M. Obama, selon des extraits de son discours diffusés à l’avance. “Mais il ne l’a jamais fait”, devait-il ajouter.

“Ce soir, je vous demande de croire en la capacité de Joe (Biden) et Kamala (Harris) de sortir notre pays de ces temps sombres et de le reconstruire meilleur”, devait-t-il ajouter. “Parce que c’est ce qui est en jeu aujourd’hui: notre démocratie.”

Insistant sur le fait que ses fonctions passées l’avaient conduit à s’entretenir successivement dans le Bureau ovale avec les deux hommes aujourd’hui candidats à la présidentielle 2020, Barack Obama a ajouté: “Donald Trump n’a pas endossé sa fonction car il en est incapable”.

“Et les conséquences de cet échec sont graves: 170.000 Américains morts (du coronavirus, ndlr), des millions d’emplois perdus, nos pires instincts libérés, notre glorieuse réputation autour du monde grandement ternie et nos institutions démocratiques menacées comme jamais”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite