Maroc: des avions Canadairs déployés à Chefchaouen pour éteindre les feux de forêt

Des feux de forêt se sont déclarés dans le nord du Maroc où des Canadairs ont été déployés pour lutter contre les flammes pour la deuxième journée consécutive.

Plusieurs régions du royaume enregistrent depuis vendredi des températures pouvant aller jusqu’à 49 degrés, selon le Département de météorologie.

“Les efforts se poursuivent sans arrêt pour circonscrire les feux qui ont débuté samedi après-midi”, a indiqué le directeur régional du Département des eaux et forêts à Chefchaouen, Rachid El-Anzi.

Selon lui, 200 hectares de forêts ont déjà été détruits.

“Aucune victime n’est à déplorer, la priorité ayant été donnée à la prévention de la propagation du feu vers les zones habitées”, a-t-il ajouté.

Les causes des incendies ne sont pas encore connues, a précisé M. Anzi, estimant que les fortes chaleurs et les vents pouvaient constituer des éléments déclencheurs.

Une vague de chaleur avec chergui d’un niveau de vigilance rouge et orange a été prévue du vendredi au lundi dans plusieurs provinces du Royaume, a annoncé vendredi la Direction générale de la météorologie (DGM) dans un Bulletin d’alerte.

Le bassin méditerranéen est touché ces deux dernières semaines par des feux, notamment en Grèce, en Turquie et en Algérie. Dans ce pays, des dizaines de personnes ont péri depuis lundi dans les incendies qui ravagent la Kabylie.

Allié de taille pour lutter contre les incendies, notamment dans les zones les plus difficiles d’accès, le Canadair permet, en quelques secondes, de déverser jusqu’à 6.137 litres d’eau, mélangée au liquide d’extinction, directement sur le foyer d’un incendie déclaré.

À noter qu’ avec 5 appareils, le Royaume du Maroc est le seul pays arabe et africain à en posséder.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite