Marie-France Garaud, ex-éminence grise de Chirac, retrouvée saine et sauve

L’ex-éminence grise de Jacques Chirac figure politique française des années 70, Marie-France Garaud dont la “disparition inquiétante” avait été signalée dans la nuit, a été retrouvée “saine et sauve” samedi.

Mme Garaud, 86 ans, avait été portée disparue après avoir quitté son domicile de Saint-Pompain (Deux-Sèvres) à bord de son véhicule 4X4 tard vendredi soir.

“Elle va bien, et est prise en charge par les gendarmes de Vendée”, a précisé à l’AFP le commandant du groupement des Deux-Sèvres, le colonel Jean-Pascal Chateau.

Mme Garaud, qui fut une proche conseillère du président Georges Pompidou puis l’éminence grise de Jacques Chirac, a exercé, souvent dans l’ombre, une influence assumée dans la France politique des années 70.

En 1981, cette gaulliste historique s’était présentée à l’élection présidentielle, défendant notamment un “réarmement moral” de l’Occident. Elle n’avait obtenu que 1.32% des suffrages. Farouche opposante à l’Europe de Maastricht, elle avait été députée européenne de 1999 à 2004.

En avril 2017, lors d’une de ses dernières interventions politiques remarquées, Mme Garaud avait dans un entretien au Figaro affiché ses idées souverainistes, défendu une sortie de la France de l’Union européenne, et apporté son soutien à Marine Le Pen avant le second tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite