Les fans de Schumacher doivent “se préparer au pire”, selon un médecin

Selon le Dr Gary Hartstein, ancien Délégué médical de la FIA, les fans du septuble champion du monde doivent désormais “se préparer au pire”…

Michael Schumacher a été plongé dans un coma artificiel le 29 décembre dernier à la suite d’une violente chute survenue sur le domaine skiable de Méribel (France). Selon le Dr Gary Hartstein, ancien médecin en chef de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile), l’espoir s’amenuise au fil des jours et il est désormais "de plus en plus improbable que Michael Schumacher n’émerge de manière significative".

Selon le Dr Hartstein, le coma de Michael Schumacher pourrait être qualifié de "coma prolongé". "Or, plus un patient se maintient dans un état végétatif, plus ses chances de réveil diminuent et plus les risques de conséquences graves augmentent en cas de réveil…"

"Le patient plongé dans un coma prolongé/végétatif meurt généralement dans les mois suivants, voire, dans les cas exceptionnels, quelques années plus tard. La survie dépend de nombreux facteurs, dont la qualité des soins hospitaliers, mais la plupart des patients décèdent d’infections urinaires ou respiratoires", conclut enfin le Dr Hartstein.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite