Les familles des disparus en Algérie marchent le 8 octobre à Paris contre “l’impunité en Algérie”

Le Collectif des familles de disparus en Algérie "CFDA" et les associations "Sos Disparus", "Djazairouna" et "Somoud" ont appelé à une marche pour "la vérité et la justice" et contre "l’impunité en Algérie", samedi 08 octobre à Paris, apprend-on à Alger auprès de l’ONG "Sos Disparu".

Lors de cette manifestation, les familles des disparus vont dénoncer "l’impunité en Algérie" et réclamer vérité et justice sur le sort de leurs proches disparus, souligne-t-on.

Ces associations réaffirment dans un appel à cette marche que "dans le contexte des révolutions du monde arabe", "la lutte contre l’impunité est partie intégrante de celle pour le changement et la démocratie".

"En Algérie, on dénombre aujourd’hui plus de 8000 disparus à travers tout le pays", selon des chiffres annoncés le 30 août dernier à l’occasion de la journée internationale des disparus par le Collectif des familles de disparus en Algérie.

Selon le collectif, "depuis la mise en oeuvre des textes d’application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, nul ne peut déposer plaintes contre les agents de l’Etat pour des crimes commis dans les années 1990, particulièrement pour les disparitions forcées".

"Les familles de disparus en Algérie, comme toutes les familles de disparus du monde, ont besoin de connaître la vérité sur le sort de leurs proches. C’est pourquoi elles ne cessent de lutter pour que des enquêtes approfondies et impartiales soient menées pour les retrouver", ajoutait le collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite