Les Emirats saluent le plan Trump, “important point de départ” pour des négociations

Le plan de paix présenté mardi par Donald Trump est “un important point de départ pour un retour à la table des négociations”, ont estimé les Emirats arabes unis, saluant cette “initiative sérieuse”.

“Les Emirats arabes unis apprécient les efforts persistants des Etats-Unis pour parvenir à un accord de paix palestino-israélien”, a déclaré leur ambassadeur à Washington Youssef al-Otaïba dans un communiqué diffusé sur Twitter.

Le diplomate émirati était, avec ses homologues d’Oman et de Bahreïn, un des représentants de pays arabes présent lorsque le président américain a dévoilé son plan à la Maison Blanche, en l’absence des Palestiniens.

Pour la Jordanie, l’établissement d’un Etat palestinien indépendant sur les frontières de 1967 restait “la seule voie pour une paix globale et durable”.

Amman recherche “une paix véritable, juste, sur la base d’une solution à deux Etats mettant un terme à l’occupation ayant débuté en 1967, préservant les droits du peuple palestinien et garantissant la sécurité de toutes les parties”, ajoute le ministre des Affaires étrangères, Aymane Safadi, dans un communiqué, en réaction à la présentation du plan de règlement du conflit israélo-palestinien.

Le plan présenté mardi par Washington se fonde sur une solution “à deux Etats”, mais accorde nombre de garanties territoriales à Israël, bien au-delà des frontières existantes au moment de la guerre des Six Jours de 1967.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite