Le réacteur de la centrale nucléaire de Penly est en “arrêt à froid”

Le réacteur numéro 2 de la centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime), arrêté depuis jeudi en raison d’un incident, se trouvait samedi midi "dans les conditions d’un arrêt à froid", complètement refroidi, a-t-on appris auprès d’EDF.

La pression atmosphérique du circuit primaire du réacteur a été ramenée à 2/3 bars à la mi-journée, contre 155 en fonctionnement normal du réacteur, selon la même source. Le refroidissement du réacteur permet l’ouverture de son circuit primaire, afin de l’expertiser et de procéder à des opérations de réparation.

Des équipes de l’opérateur ont commencé samedi à préparer cette phase d’intervention, qui devrait commencer dans quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite