Le Portugal ferme sa frontière avec l’Espagne aux touristes

Le Portugal va fermer sa frontière avec l’Espagne aux touristes pour au moins un mois afin d’endiguer l’épidémie de nouveau coronavirus, a annoncé dimanche le Premier ministre portugais Antonio Costa.

Les biens et les personnes voyageant pour des raisons professionnelles seront autorisés à traverser la frontière, mais pas les touristes, a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse, après avoir échangé en vidéo-conférence avec son homologue espagnol Pedro Sanchez.

“Il n’y aura pas de tourisme entre le Portugal et l’Espagne ces prochains mois”, a-t-il affirmé, et cela durera au moins jusqu’à Pâques, qui tombe le 12 avril.

“Sans aucune hostilité, je pense qu’il est nécessaire que durant cette période, il n’y ait pas d’activité touristique entre l’Espagne et le Portugal, parce que nous devons limiter nos mouvements, pas seulement à l’intérieur de nos villes, de nos pays, mais à l’échelle mondiale”, a-t-il ajouté.

Les restrictions de voyage s’appliqueront à la fois aux frontières terrestres et aériennes et seront mises en place une fois que les deux pays auront mis à plat les modalités lundi.

Avec 288 morts sur 7.753 cas, l’Espagne est le deuxième pays européen le plus touché et le quatrième au niveau mondial.

Le Portugal, dont la taille est cinq fois plus petite que l’Espagne, a recensé jusqu’à présent 245 cas, mais estime qu’il y a plus de 2.200 “cas suspects”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite