Le ministre tunisien de la Défense nie toute présence militaire étrangère dans son pays

Le ministre tunisien de la Défense nationale, Imed Hazgui, a nié, jeudi, toute présence militaire étrangère sur le sol tunisien.

“Il n’y a pas de bases militaires étrangères sur notre territoire”, a-t-il encore affirmé dans une déclaration médiatique, en marge de son audition au sein d’une commission parlementaire.

Il a assuré que la Tunisie a une totale maîtrise de son territoire et de ses espaces maritime et aérien et ne permet à aucune force étrangère d’y être déployée.

Il a rappelé que son pays avait dit “Non”, à maintes reprises, à l’installation d’une base militaire sur son sol pour mener des opérations militaires.

La Tunisie s’oppose toujours à l’installation sur son sol d’une base militaire étrangère pour mener des opérations de renseignements et de sécurisation, a-t-il assuré.

Le ministre a, par ailleurs, réitéré que la position tunisienne envers le dossier libyen est claire et prévoit le refus de toutes les formes d’ingérence étrangère en Libye.

“Nous sommes pour un règlement politique et sommes persuadés que la solution ne pourrait pas être militaire”, a-t-il indiqué. “La Tunisie privilégie la voie de dialogue pour résoudre la crise libyenne”, a-t-il insisté.

Selon lui, la Tunisie soutient toute initiative politique qui pourrait aboutir au règlement de la crise en Libye, pays déchiré par la guerre depuis plus de cinq ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite