Le dernier survivant du massacre du monastère de Tibhirine en Algérie s’est éteint au Maroc

Le frère Jean-Pierre Schumacher, dernier survivant du massacre du monastère trappiste de Tibhirine (Algérie) en 1996, est décédé ce dimanche dans le monastère Notre Dame de l’Atlas à Midelt (Maroc), il a continué à faire vivre l’esprit de sa communauté d’origine.

Le frère Schumacher s’est éteint à l’âge de 97 ans, a fait savoir le père Jean-Marie Lassausse, prêtre de la Mission de France qui avait animé le prieuré après le départ des trappistes.

Le 31 mars 2019, le Pape François l’avait embrassé avec une grande émotion lors de sa visite au Maroc.

Né le 15 février 1924 en Lorraine, Jean-Pierre Schumacher avait été un “malgré-nous”, l’un des jeunes Alsaciens et Lorrains enrôlés de force dans la Wehrmacht. Il échappera néanmoins à l’envoi sur le front de l’Est grâce à un certificat médical faisant état d’une tuberculose.

Face aux difficultés vécues par la communauté des moines trappistes de Tibhirine dans une Algérie alors indépendante depuis deux ans, il y est envoyé en 1964 avec deux autres moines de Timadeuc, à la demande du cardinal Duval, l’archevêque d’Alger. Il y demeurera plus de 30 ans dans une Algérie qui sera déchirée par la guerre des années 1990.

Survient le drame de 1996 avec  l’enlèvement de sept moines, parmi lesquels le prieur, frère Christian de Chergé, dans la nuit du 26 au 27 mars 1996. L’annonce de leur exécution par un communiqué attribué au Groupe Islamique Armé (GIA), le 21 mai suivant, reste entourée de zones d’ombre.

Deux frères de la communauté parvinrent à échapper à la rafle. Frère Amédée et frère Jean-Pierre ont ensuite fait vivre l’esprit de Tibhirine à Midelt, au Maroc, recevant de nombreux pèlerins attachés au dialogue interreligieux et au témoignage de l’espérance chrétienne en terre majoritairement musulmane.

Les sept moines exécutés en 1996 ont été béatifiés le 8 décembre 2018 à Oran, ensemble avec 12 autres religieux martyrs de la guerre civile algérienne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite