L’Opep ne peut plus “protéger” le prix du baril (Emirats)

L’Opep ne peut plus "protéger" le prix du baril de pétrole, en dégringolade depuis juin, a constaté mardi le ministre de l’Energie des Emirats arabes unis, Suhaïl Mazroui.

S’adressant à un forum sur l’industrie pétrolière à Abou Dhabi, le ministre a également estimé nécessaire que la production de pétrole de schiste, qui pousse à la baisse les prix du brut, soit maîtrisée.

"On ne peut plus continuer à protéger un certain (niveau des prix)", a déclaré le ministre en parlant de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) dont font partie les Emirats arabes unis.

"Nous avons connu une surproduction (de pétrole), venant essentiellement du pétrole de schiste, et cela doit être corrigé", a-t-il ajouté.

Le ministre s’adressait à un forum pétrolier d’une journée appelé Gulf Intelligence UAE Energy Forum.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite