L’administration Trump félicite l’UE pour les 60 ans du Traité de Rome

L’administration Trump a “félicité” vendredi l’Union européenne à l’occasion du 60e anniversaire du Traité de Rome, soulignant un engagement partagé à promouvoir “la liberté, la démocratie et l’Etat de droit”.

Le président républicain Donald Trump a multiplié les attaques contre l’UE – louant le "merveilleux" Brexit ou encore prédisant que d’autres pays quitteraient l’Union – qui ont alimenté la méfiance et l’inquiétude de l’autre côté de l’Atlantique.

"Ensemble, nous nous tournons vers les 60 années à venir pour plus de sécurité et de prospérité partagées", ajoute la Maison Blanche dans un bref communiqué.

L’UE célébrera samedi à Rome, à l’ombre du Brexit et en l’absence de la Première ministre britannique Theresa May, les 60 ans de la signature de son traité fondateur.

Les chefs d’Etat et de gouvernement des 27 se retrouveront au Capitole, dans la salle des Horaces et des Curiaces où fut signé le traité historique (en fait deux traités: l’un économique, l’autre atomique).

afp

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite