Joyeux Ramadan J-20 : “L’héritage noss noss, 3lach la !”

– Par Narjis Rerhaye –

Depuis qu’elle a fait un selfie avec Brigitte, ta tante dite bent l’ONEP ne tarit pas d’éloge sur la Première dame de la république française. Ce selfie a fait le tour de ta tribu. Chacun et chacune avaient reçu la photo de ta tante avec Brigitte Macron par whatsapp. Ta tante était à Paris pour les grandes soldes de janvier. La campagne présidentielle démarrait. Elle avait croisé Brigitte, l’épouse du candidat Macron dans 15éme arrondissement. « Pas loin du QG de campagne d’Emmanuel », raconte ta tante. Depuis le selfie avec Brigitte, elle dit Emmanuel tout court. Elle a toujours cru en lui, bien avant le selfie et bien avant sa balade dans le 15ème.

Alors quand elle a vu au JT, mercredi soir, que « Brigitte et Emmanuel » ont partagé le f’tour avec la famille royale, ta tante a tout de suite pensé que son selfie avec la femme du président français allait de nouveau lui conférer un statut à part dans la famille. « 3lach la », a soupiré ta mère en pensant immédiatement à la campagne de sensibilisation lancée par l’association démocratique des femmes du Maroc sur le thème de l’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les stéréotypes sexistes. « L’égalité commence avec le partage équitable de l’héritage.

Quand la femme héritera la même part que l’homme, revenez me parler d’égalité ». Ta communicante de cousine a toujours eu un penchant pour la provocation. Va expliquer à ton oncle qu’il doit être dans le partage avec sa sœur qui est aussi ta mère. Ce sont les rares fois où ton oncle invoque Dieu et les préceptes de l’islam qu’il entend suivre à la lettre (et au chiffre près), mais juste en matière d’héritage. Des fois que ta mère serait sous l’emprise de ses bonnes femmes de l’association et qu’elle veuille un héritage noss noss, 3lach la !

L’héritage noss noss de ta mère te rend euphorique. Non pas que tu sois content pour cette victoire des femmes arrachée de haute lutte, mais tu te dis que ta mère dont tu es la prunelle des yeux ne refusera pas de te sponsoriser pour les quelques années à venir. En attendant la rupture du jeûne, tu tires des plans sur la comète, tu construis des chapeaux en Espagne, tu rêves en couleurs et en 3 D. A chacun son égalité…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite