France: le parti de Macron perd la majorité absolue

Le parti LREM du président français Emmanuel Macron a perdu de justesse la majorité absolue au sein des députés, au moins temporairement, après la création d’un neuvième groupe politique officialisée mardi à l’Assemblée nationale française.

Baptisé “Ecologie Démocratie Solidarité”, ce nouveau groupe composé de 17 députés est “indépendant”, “ni dans la majorité, ni dans l’opposition”, écrivent dans leur déclaration politique les députés qui en font partie, en rupture récente ou plus ancienne avec LREM (La République en Marche).

Avec ce neuvième groupe, le parti LREM tombe à 288 députés, juste sous le seuil de la majorité absolue (289 sièges) qu’il détenait jusqu’alors à lui seul.

Un symbole fort même si le groupe majoritaire peut s’appuyer sur une cinquantaine d’élus d’autres groupes centristes. LREM pourrait également récupérer rapidement la majorité absolue avec l’arrivée dans ses rangs de la future suppléante d’un député démissionnaire.

Le nouveau groupe entend, selon ses membres, contribuer à “une ambition forte de transformation sociale et écologique”.

Chambre basse du Parlement français, l’Assemblé nationale, élue au suffrage universel direct, détient davantage de pouvoirs que la chambre haute, le Sénat, dont les membres sont élus par un scrutin indirect.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite