Coronavirus: le Maroc boucle ses liaisons vers l’Espagne, la France et l’Algérie

Le Maroc a bouclé “jusqu’à nouvel ordre” les liaisons aériennes et maritimes vers la France et l’Espagne pour prévenir la propagation du nouveau coronavirus, ont indiqué vendredi les autorités à Rabat et Madrid.

La suspension du trafic de passagers par voie aérienne ou maritime du Maroc de ou vers l’Espagne et la France, ses deux premiers partenaires commerciaux, mais aussi vers l’Algérie, ont été annoncées par des communiqués successifs diffusés par l’agence marocaine MAP.

L’accès à tous les ports marocains sur la Méditerranée et l’Atlantique est  “temporairement fermé  à tous les navires de plaisance, de croisière et de passagers”, selon une note interne de la Marine marchande reproduite par les médias marocains. Seuls les navires “transportant exclusivement des ensembles routiers avec leurs chauffeurs” restent autorisés, selon cette note dont l’AFP a pu confirmer l’existence auprès des autorités compétente.

Les communiqués officiels diffusés par l’agence marocaine MAP précisent que les mesures préventives ont décidées après concertation du roi du Maroc Mohammed VI avec le roi d’Espagne Felipe VI, avec le président français Emmanuel Macron. Concernant l’Algérie, la décision a été notifiée au préalable aux autorités algériennes”, précise un des communiqués.

L’Espagne est un des pays d’Europe les plus affectés par la pandémie, avec plus de 3.000 cas recensés et au moins 120 décès. En France, le Covid-19 a tué 61 personnes et en a contaminé près de 3.000. L’Algérie a enregistré ses deux premiers décès jeudi, avec 26 cas confirmés.

Le Maroc reste relativement épargné avec 7 cas détectés par les autorités sanitaires, dont un décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite