Corée du Sud : Kim Pyongyang désigné nouveau Premier ministre (Présidence)

La présidence sud-coréenne a annoncé mercredi la désignation de Kim Byong-joon au poste de Premier ministre et celle de Yim Jong-yong à celui de ministre des Finances.

Kim Byong-joon, chef de cabinet de feu l’ancien président Roh Moo-hyun, remplacera Hwang Kyo-ahn à la tête du gouvernement. Yim Jong-yong, qui présidait jusqu’alors la commission des Services financiers, remplace quant à lui Yoo Il-ho au ministère des Finances, alors que le pays traverse une période de turbulences politiques.

D’après un sondage publié mardi, 67% des Sud-Coréens souhaitent la démission de la présidente Park Geun-Hye, ébranlée par une série de révélations selon lesquelles elle se faisait conseiller pour la conduite des affaires de l’Etat par une amie de 40 ans, Choi Soon-Sil.

Mme Choi est visée par une enquête pour trafic d’influence et corruption, car soupçonnée d’avoir profité de ses entrées pour extorquer de l’argent aux principaux conglomérats du pays, comme Samsung, qu’elle aurait poussés à verser d’importantes sommes à des fondations créées par ses soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite