Bitcoin: Mark Karpelès mis en examen au Japon pour “détournement de fonds”

Le parquet japonais a mis vendredi en examen l’ancien patron français de la plateforme d’échange de bitcoins Mark Karpelès pour “détournement de fonds”, a rapporté l’agence Jiji. M. Karpelès, 30 ans, avait été arrêté le 1er août à Tokyo, où il résidait, et était depuis en garde en vue. Il a, selon les médias japonais, été soumis à des interrogatoires sur la disparition de centaines de millions de dollars en monnaie virtuelle bitcoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite