Un ressortissant suisse condamné à 10 ans de prison au Maroc pour “terrorisme”

La justice marocaine a condamné un ressortissant suisse à 10 ans de prison pour “constitution de bande terroriste”, a-t-on appris vendredi auprès de son avocat Me Khalil Idrissi.

La justice marocaine a condamné un ressortissant suisse à 10 ans de prison pour "constitution de bande terroriste", a-t-on appris vendredi auprès de son avocat Me Khalil Idrissi.

Nicolas P., 33 ans, avait été arrêté le 10 janvier dernier à Temara, près de la capitale Rabat, dans le cadre d’une vague d’arrestations qui avaient suivi le double meurtre de deux jeunes scandinaves, mi-décembre dans les montagnes de l’Atlas, selon des informations concordantes.

Ce technicien en publicité informatique a été jugé coupable jeudi par le tribunal de Salé, près de Rabat. Un Hispano-Suisse a été arrêté pour ses liens avec les quatre principaux suspects du double meurtre qui, selon les autorités, appartenaient à une cellule inspirée par l’idéologie du groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Arrêté fin décembre à Marrakech (centre), son client fait partie de la vingtaine de personnes interpellées pour leurs présumés liens directs ou indirects avec le double meurtre, qualifié de "terroriste" par Rabat, de Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans, et de Maren Ueland, une étudiante norvégienne de 28 ans.

Elles ont été décapitées dans la nuit du 16 au 17 décembre dans le sud du Maroc, où elles faisaient de la randonnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite