Tunisie: la candidature de Larayedh au poste de Premier ministre approuvée (présidence)

Le président tunisien Moncef Marzouki a approuvé vendredi la désignation par le parti islamiste Ennahda d’Ali Larayedh, actuel ministre de l’Intérieur, au poste de Premier ministre, a annoncé le porte-parole de la présidence, Adnène Mancer.
“Le président a souhaité du succès à M. Larayedh à qui il remettra ce soir la lettre de sa désignation officielle” comme Premier ministre, a-t-il indiqué.

Tunisie: la candidature de Larayedh au poste de Premier ministre approuvée (présidence)
Ennahda, qui compte le plus grande nombre de députés à l’Assemblée nationale, a proposé le nom du ministre de l’Intérieur sortant, Ali Larayedh, pour diriger le futur gouvernement tunisien, a annoncé vendredi un responsable de cette formation islamiste.

L’information a été confirmée par le président d’Ennahda, Rached Ghannouchi, sur nsa page Facebook.

Cette décision fait suite à la décision du Premier ministre sortant, Hamadi Jebali, par ailleurs secrétaire général d’Ennahda, de renoncer à diriger le gouvernement après sa démission présentée mardi.

Hamadi Jebali souhaitait former un "gouvernement de compétences nationales" composé de technocrates, une hypothèse refusée par sa propre formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite