Somalie: attentat contre le palais présidentiel à Mogadiscio

Le Président somalien est sorti indemne d’un attentat “commando”, vendredi contre le palais présidentiel à Mogadiscio, un attentat revendiqué par les islamistes shebab, selon des responsables somaliens et onusiens.

Le palais présidentiel de la capitale somalienne Mogadiscio a été visé par un attentat à la voiture piégée, suivi d’une attaque d’hommes armés, ont affirmé des sources policières citées par l’agence AFP.

L’attentat a fait plusieurs morts, mais le Président somalien en est sorti indemne.

"Le président vient de m’appeler pour dire qu’il n’était pas blessé", a déclaré sur Twitter le représentant spécial de l’ONU pour la Somalie, Nick Kay, ajoutant que l’attaque avait "échoué" mais coûté la vie à plusieurs personnes.

L’attentat a été aussitôt revendiqué par les islamistes du shebab.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite