Sept mort dans une attaque contre les forces de sécurité au Cachemire indien

Cinq membres des forces paramilitaires indiennes et deux rebelles séparatistes ont été tués mercredi lors d’une attaque visant les forces de sécurité à Srinagar, la principale ville du Cachemire indien, a indiqué une source policière présente sur les lieux.

Plusieurs autres membres des forces de sécurité ont été blessés dans cette attaque sur un terrain découvert où un groupe de 25 paramilitaires étaient en service et où des enfants jouaient au cricket, a précisé la police.

La situation au Cachemire indien, région à majorité musulmane où une insurrection séparatiste née voici plus de vingt ans a nettement diminué en intensité ces dernières années, s’est de nouveau tendue après l’exécution en février d’un séparatiste cachemiri.

Mohammed Afsal Guru avait été condamné à mort pour sa participation à l’attaque sanglante contre le Parlement de New Delhi en décembre 2001.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite