Sahara: “Les Républicains” pressent la France et l’Europe à emboiter le pas aux Etats-Unis

Pierre-Henri Dumont, Secrétaire général adjoint du parti Les Républicains (LR), principale formation politique de droite en France, a appelé son pays et l’Europe à “emboiter le pas” aux Etats-Unis qui a reconnu la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara.

La décision des Etats-Unis de reconnaitre la pleine et entière souveraineté du Maroc sur son Sahara est “courageuse” et l’Union Européenne et la France doivent leur “emboiter le pas” pour clore définitivement ce conflit gelé, a fait valoir Pierre Henri Dumont.

“Sincèrement, le décret signé par Donald Trump est une décision qui peut faire bouger les lignes et qui les fera bouger je l’espère. Car il semble évident à la lecture des traités internationaux que la souveraineté marocaine sur le Sahara ne fait l’objet d’aucune discussion possible”, a estimé dans une une déclaration à l’agence MAP M. Dumont, député, membre de la Commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale.

Selon le député, “ce conflit gelé doit être définitivement soldé”. “Et si la décision américaine de reconnaissance et d’ouverture de consulat économique permet de pouvoir avancer dans cette direction, c’est tant mieux”.

Il a estimé, dans ce contexte, que l’Union Européenne et la France, qui considèrent le Maroc comme un partenaire stratégique, “doivent emboiter le pas des Américains”.

“Aujourd’hui, il est nécessaire que la France emboite ce pas et reconnaisse à son tour la souveraineté marocaine telle qu’elle est définie par les traités”, a-il- souligné, regrettant au passage qu’il n’y ait pas de “position franche et claire de la part de la France et des députés sur la souveraineté marocaine au Sahara”.

Pour Pierre-Henri Dumont, la France doit clarifier sa position d’autant plus que le Maroc, pays partenaire, est garant de la stabilité au Maghreb, en Afrique et dans le pourtour méditerranéen.

“Ce qui est sûr, a poursuivi le Secrétaire général adjoint LR, c’est qu’aujourd’hui un des pays qui est garant de cette stabilité au Maghreb, en Afrique et dans le pourtour méditerranéen en particulier dans sa partie Sud c’est le Maroc”.

“Le Maroc est un ilot de stabilité du Maghreb en particulier, et d’une partie du continent africain de par la solidité de ses institutions, de par aussi la monarchie incarnée par le Roi Mohammed VI. Cela permet de marquer vraiment une différence avec les autres pays qui composent ce continent”, a-t-il relevé.

Et d’ajouter: “vouloir déstabiliser, -par une non prise de décision, un non respect des traités-, un des seuls pays qui est gage de stabilité est une erreur”.

“Je trouve, une fois de plus, que la décision de Trump est courageuse et j’estime que l’UE et la France doivent maintenant embrayer et emboiter le pas” a-t-il encore insisté, avant de conclure qu’”une fois le conflit du Sahara résolu, cela contribuera à établir une paix durable au Maghreb, en Afrique et dans le pourtour de la Méditerranée”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite