RSF accuse officiellement l’Algérie d’utiliser le logiciel Pegasus, Alger riposte

Reporters sans frontières (RSF) a accusé officiellement l’Algérie d’utiliser et de faire partie des clients de la société israélienne NSO qui commercialise le logiciel espion Pegasus.

” Au moins 180 journalistes dans 20 pays au total entre 2016 et juin 2021 ont été ciblés par les clients de mouchard israélien”, indique RSF dans un communiqué.

Alger a répliqué par une plainte déposée par son ambassadeur en France, Mohamed Antar-Daoud.

“Cette action en justice porte sur l’assertion contenue dans le communiqué publié par RSF le 19 juillet 2021 sur son site web officiel, selon laquelle l’Algérie figure parmi les pays en possession du logiciel Pegasus et qu’elle l’utiliserait pour espionner d’autres parties”, selon l’ambassadeur algérien.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite