Obama: Les propos anti-musulmans sont “inexcusables” et n’ont pas leur place aux Etats-Unis

Le président américain Barack Obama a affirmé, mercredi, que les discours politiques anti-musulmans, devenus courants ces derniers temps, sont "inexcusables" et n’ont pas leur place aux Etats-Unis.

"Les propos anti-musulmans sont inexcusables (…) et n’ont pas leur place dans notre pays", a indiqué le président américain lors d’un discours prononcé à l’occasion de sa visite à la Société islamique de Baltimore dans l’Etat de Maryland (est).

D’après le chef de l’exécutif US, les musulmans d’Amérique apportent des "contributions extraordinaires" aux Etats-Unis, terre d’accueil de toutes les confessions et origines, relevant que personne "ne devrait être prise pour cible en raison de sa croyance".

Il a également mis en garde contre les stéréotypes "contre-productifs et dangereux" propagés par les médias contre l’Islam, ainsi que les attaques visant plusieurs mosquées US et qui risquent, selon lui, de détruire le tissu social du pays.

Le président américain a tenu également à dénoncer "la stratégie cynique" de nombreux politiciens qui attaquent les musulmans pour faire avancer leur carrière, en faisant allusion aux récents propos de plusieurs candidats républicains à la présidentielle, notamment le milliardaire Donald Trump.

Le magnat de l’immobilier avait appelé à l’interdiction de l’entrée aux Etats-Unis aux musulmans.

Il s’agit de la première visite du président Obama à une mosquée aux Etats-Unis, depuis son arrivée au pouvoir en 2009. Il avait déjà visité des mosquées au Caire, à Jakarta et à Kuala Lumpur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite