Moncef Marzouki dénonce “l’odieux assassinat politique” de Chokri Belaïd


Moncef Marzouki dénonce “l’odieux assassinat… par lemondefr

Le président tunisien a dénoncé mercredi l’"odieux assassinat" de Chokri Belaïd, figure de l’opposition tunisienne de gauche, devant le Parlement européen.

Selon Marzouki, cet assassinat est un "message" des "ennemis de la révolution". "Nous refusons cette lettre, nous refusons ce message et nous continuerons à démasquer les ennemis de la révolution", a-t-il ajouté dans un discours très applaudi.

Le leader du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, appelle à une journée de deuil national.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite