Mohammed VI: “Nous réitérons notre engagement constant” pour favoriser un climat de développement durable de l’efficacité énergétique

Le Roi Mohammed VI a réitéré, dans le message royal d’acceptation du Prix du Visionnaire en Efficacité Energétique, attribué au Souverain lundi à Washington, “Notre engagement constant au niveau national, régional et continental, à déployer tous les efforts pour favoriser un climat de développement durable de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables, de l’innovation technologique et des métiers verts en général”.

Dans ce message, dont lecture a été donnée par l’Ambassadeur du Royaume aux Etats-Unis, Lalla Joumala Alaoui, devant le Forum Mondial sur l’Efficacité Energétique, le Roi a fait observer que "l’efficacité énergétique constitue, aujourd’hui avec les énergies renouvelables, une nouvelle révolution dans le secteur énergétique de par l’évolution technologique qui assure une corrélation entre ces deux composantes", soulignant qu’"elles devraient être intégrées et prises en considération dans les décisions d’investissement et de choix technologique dans l’ensemble des secteurs clés et gros consommateurs d’énergie, notamment l’industrie, le bâtiment, le transport, l’éclairage public et l’agriculture".

"Notre engagement dans ce domaine s’étend au-delà du territoire marocain, et s’est matérialisé de manière concrète par les actions et les projets que Nous avons lancés, dans le cadre de partenariats gagnants-gagnants, particulièrement avec nos pays frères africains", a soutenu le Souverain.

"Cet engagement a été également perceptible à l’occasion de la COP 22, organisée avec succès à Marrakech et marquée par l’organisation à Notre initiative du Sommet Africain de l’Action pour harmoniser l’action du continent pour un développement sobre en carbone", a précisé le Roi.

Le Souverain a noté que "le défi qui se pose de manière pressante à notre monde d’aujourd’hui n’est pas tant de manquer de ressources énergétiques que de mobiliser les investissements indispensables en la matière", en insistant qu’”il est, donc, nécessaire de construire les infrastructures énergétiques nécessaires et de développer des technologies alternatives".

"C’est pourquoi le Royaume du Maroc œuvre constamment pour s’adapter en permanence aux mutations à venir en vue d’assurer son développement économique et social et répondre durablement à ses besoins croissants en énergie. La sécurité d’approvisionnement, la disponibilité de l’énergie ainsi que l’efficacité énergétique et la préservation de l’environnement sont les piliers de sa stratégie énergétique", a dit le Souverain.

Et Sa Majesté le Roi de souligner que "Notre engagement dans la voie de développement d’un modèle énergétique efficient et décarbonisé au bénéfice du bien-être et de la prospérité de nos citoyens s’appuie prioritairement sur la montée en puissance des énergies renouvelables et le renforcement de l’efficacité énergétique".

"Ainsi, à l’occasion de la COP 21, Nous avons donné une forte impulsion au développement des énergies renouvelables pour porter leur part de 42% en 2020 à 52% en 2030. Egalement, dans le cadre de Notre vision énergétique 2030, Nous avons hissé l’efficacité énergétique au rang de priorité, en tant que mécanisme efficient permettant d’économiser les ressources énergétiques, d’en assurer la conservation et d’en rationaliser la consommation", a rappelé le Roi.

Et le Souverain de relever que "quelques années seulement après son lancement, le nouveau modèle énergétique marocain a porté ses fruits avec l’installation de nouvelles capacités d’énergies renouvelables, notamment solaires, éoliennes et hydrauliques et le lancement d’une batterie d’actions ciblées visant la rationalisation de la consommation énergétique", ajoutant que "Nous multiplions nos efforts pour changer profondément nos modes actuels de production et de consommation d’énergie, pour les rendre efficients, efficaces et viables".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite