Meknès accueille la célèbre exposition “Les trois Rois” de l’artiste photographe Mohamed Maradji

Les cimaises du centre culturel de la délégation régionale du ministère des Habous de Meknès, abrite actuellement la célèbre exposition de l’artiste photographe Mohamed Maradji “Les trois Rois”, organisée sous le signe “Edification d’un Maroc moderne”.

Initiée par la Fondation Mohamed Zerktouni pour la culture et les recherches et le photographe Mohamed Maradji, cette exposition revisite les étapes marquantes du combat du Maroc, sous le règne de trois Souverains, pour l’édification d’un pays moderne et le recouvrement de son indépendance et de son unité, depuis le héros de la libération Feu SM Mohammed V, en passant par son compagnon de lutte Feu Hassan II, jusqu’au Roi Mohammed VI.

Selon la Fondation Mohamed Zerktouni pour la culture et les recherches, cette exposition est le fruit de la coopération entre la Fondation et le photographe Mohamed Maradji, qui a immortalisé l’œuvre d’édification du Maroc moderne et fixé sur sa pellicule la plupart des personnalités qui ont contribué à la vie politique, artistique ou sportif.

Et d’ajouter que cet événement culturel, qui a sillonné plusieurs villes du Royaume, s’inscrit dans le cadre des festivités marquant le 60è anniversaire de l’Indépendance.

Par ailleurs, Mohamed Maradji, ce natif de Casablanca est devenu une icône du reportage photographique dans son pays et le témoin privilégié des grands événements historiques. Il a accompagné par les photos, l’essor que connaît le Maroc, sur les plans politique, économique, culturel et social.

La cérémonie de vernissage de cette exposition qui a eu lieu dans plusieurs villes du Royaume s’est déroulée mardi, en présence notamment du gouverneur de la préfecture de Meknès, Abdelghnai Sebbar, des membres de la Fondation Mohamed Zerktouni, des élus, ainsi que de plusieurs personnalités.

(Avec MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite