Ligue des Champions d’Afrique (Finale/aller) : le Wydad Athletic Club arrache un nul précieux face à Al Ahly (1-1)

Le Wydad Athletic Club (WAC) (maroc) a arraché un nul précieux (1-1) face au club égyptien d’Al Ahly, en match aller de la finale de la Ligue des Champions d’Afrique de football, samedi soir au stade Bourj Al Arab d’Alexandrie.

Le club égyptien a ouvert le score à la 3è minute par Moumine Zakaria avant que le club Casablanca ne revient au score à la 16è minute grâce à son attaquant Achraf Bencherki après une passe millimétrée de Mohamed Onajem.

Le club cairote a exercé une forte pression au cours du premier quart d’heure de jeu mais c’était sans compter sur la solidité de la défense des rouges et blancs qui a défendu avec acharnement son but pour terminer la première match sur le score d’un but partout.

En deuxième mi-temps, les diables rouges ont maintenu leur pression sur la défense du Wydad menaçant à plusieurs reprises la cage de Zouheir Laâroubi, en gardant la possession de la balle, profitant des espaces et multipliant les pénétrations grâces aux ailiers droit et gauche Ali Maaloul et Ahmed Fathi mais sans réussir à faire la différence et inscrire un deuxième but.

De leur côté, les joueurs du Wydad n’ont menacé le portier d’Al Ahly qu’à deux reprises par l’attaquent Achraf Bencherki sur des contre-attaques bien négociées par la défense du club égyptien, terminant ainsi la rencontre sur un match nul 1-1.

Dans une déclaration à la presse, l’entraineur des rouges et blancs, Houcine Ammouta, a indiqué que le Wydad a été mené au score dès l’entame du match, qui était très disputé et tactique en même temps, mais heureusement les joueurs étaient très concentrés grâce à leur force collective, ce qui a permis de revenir au score et de tenter par la suite d’inscrire un deuxième but pour jouer sereinement le match retour.

Et d’ajouter que la défense du Wydad était très solide et bien organisée malgré quelques erreurs et les joueurs ont démontré une force de caractère, qui selon lui, a constitué un élément essentiel pour décrocher ce nul.

D’après Ammouta, le nul à l’extérieur est un résultat positif mais il demeure un score piège, mettant l’accent sur la nécessité de redoubler d’efforts en match retour pour remporter le titre.

"Les joueurs ont déployés d’énormes efforts physiques mais le manque de concentration a empêché malheureusement l’équipe d’inscrire d’autres buts", a-t-il regretté.

En match retour, il faut marquer des buts d’autant plus que notre adversaire dispose de joueurs de qualité capables de faire la différence à tout moment, a expliqué l’entraineur du Wydad, notant tout de même que les joueurs du Wydad sont en mesure de remporter la victoire lors la prochaine rencontre.

Pour sa part, l’entraineur du club Al Ahly Hossam Al Badry, a salué la prestation de ses joueurs, qui selon lui, ont menacé à maintes reprises le but du Wydad.

Dans ce sens, il a souligné que son équipe a eu beaucoup d’occasions qui n’ont pas été bien exploitées, mais Al Ahly a de grande chance de réaliser un bon résultat en match retour pour faire plaisir à son public.

D’après Al Badry, le match retour samedi prochain au stade Mohammed V de Casablanca sera très ouvert, précisant qu’il ne jouera pas la défense lors de la prochaine rencontre.

Les conditions du match de Borj Al Arab ont joué en faveur du Wydad qui était solide en défense et n’a laissé des espaces pour la pénétration et l’inscription d’autres buts, a-t-il estimé, soulignant qu’il s’attendait à ce système de jeu.

"Nous avons commis des fautes que nous allons tenter de rectifier lors de la prochaine rencontre", a-t-il admis.

Le match retour est programmé pour samedi prochain au complexe sportif Mohammed V de Casablanca.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite