L’évolution de la pandémie du Covid-19 dans le monde

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Dans son discours inaugural, le président américain Joe Biden a mis en garde contre l’arrivée de “la phase la plus dure et la plus mortelle” de la pandémie, appelant les Américains à mettre de côté leurs différences pour faire face à ce “sombre hiver”.

“Nous nous en sortirons ensemble”, a-t-il assuré, avant de faire observer une minute de silence en hommage aux 400.000 “mères, pères, maris, épouses, fils, filles, amis, voisins et collègues” tués par le Covid-19.

Le Royaume-Uni a enregistré mercredi 1.820 décès supplémentaires, un nouveau record quotidien qui porte à 93.290 morts le bilan de la pandémie dans le pays, le plus lourd en Europe.

Jugeant ces chiffres “effroyables”, le Premier ministre Boris Johnson a averti: “cela va continuer car ce à quoi nous assistons est le résultat du nouveau variant”.

Les contaminations ont bondi de près de 50% et les décès quotidiens ont atteint un nouveau pic au Portugal, où le variant britannique progresse.

Le pays a enregistré 14.647 nouveaux cas contre 10.455 la veille et 219 morts.

Après un nouveau Conseil de défense sanitaire, la France a choisi de maintenir les restrictions en place pour freiner l’épidémie, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui sont descendus dans la rue pour protester contre leurs conditions de vie.

Le déficit a presque doublé l’année dernière, en raison des dépenses considérables mobilisées pour soutenir l’économie, passant de quelque 93 milliards à 178,2 mds d’euros, a indiqué le ministère de l’Économie.

Le variant anglais du virus continue de se répandre à travers le monde. Il a été détecté dans au moins 60 pays et territoires, soit 10 de plus qu’au 12 janvier, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le variant sud-africain, lui aussi beaucoup plus contagieux que le virus SARS-CoV-2 originel, se diffuse lui plus lentement et est présent dans 23 pays et territoires, soit 3 de plus.

Pékin a annoncé le confinement strict de cinq quartiers de la banlieue sud de la capitale chinoise, après la découverte du variant britannique parmi une poignée de cas de contamination.

Plusieurs foyers sporadiques apparus ces dernières semaines inquiètent les autorités chinoises.

Au moins 51,28 millions de doses de vaccins anti Covid-19 ont été administrées dans le monde, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles, mercredi.

Israël est, de loin, le pays le plus en avance puisque plus d’un quart de sa population (26,1%) a déjà reçu au moins une dose, soit 2,3 millions de personnes.

En volume, les Etats-Unis font la course en tête (15,7 millions de doses administrées), devant la Chine (plus de 15 millions de doses) et le Royaume-Uni (4,7 millions de doses).

Le Panama a reçu mercredi les premières doses du vaccin Pfizer/BioNTech, un lot beaucoup moins important qu’attendu qui soulagera toutefois ce pays, le plus frappé en Amérique centrale.

De son côté, Cuba espère produire 100 millions de doses de son vaccin Soberana 2 en 2021 et immuniser toute sa population dès cette année, a annoncé le directeur de l’institut Finlay.

La pandémie a fait plus de 2,05 millions de morts dans le monde et plus de 96,1 millions de cas d’infection ont été diagnostiqués, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec au moins 401.777 décès, suivis par le Brésil (211.491 morts), l’Inde (152.718 morts), le Mexique (142.832), et le Royaume-Uni (91.470).

Le nombre de victimes à l’échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite