Les Etats-Unis “regretteront” s’ils violent l’accord nucléaire iranien (Rohani)

Les États-Unis "regretteront" s’ils violent l’accord sur le nucléaire iranien et ils verront dans ce cas la réponse de Téhéran "en moins d’une semaine", a déclaré lundi le président iranien Hassan Rohani alors que Washington menace de se retirer de cet accord en mai.

"Nous ne serons pas les premiers à violer l’accord mais ils [les Etats-Unis, NDLR] doivent impérativement savoir qu’ils le regretteront s’ils le violent", a déclaré M. Rohani lors d’un discours à l’occasion de la Journée nationale de la technologie nucléaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite