Le pilote déserteur est un “traître”, la Syrie veut récupérer l’avion

Le pilote déserteur est un
Le pilote syrien qui a fait défection jeudi à bord d’un avion MiG est un "traître", selon le ministère syrien de la Défense, qui a réclamé la restitution de l’appareil militaire avec lequel le déserteur a fui en Jordanie.

Le colonel Hassan Merhi al-Hamadé est le premier militaire à faire défection à bord de son avion depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad en mars 2011.

Aussitôt atterri en Jordanie, le pilote a demandé l’asile politique aux autorités qui le lui ont accordé en vertu d’une décision du Conseil des ministres.

La Maison Blanche a salué jeudi la désertion du pilote, estimant qu’il ne serait pas le dernier à abandonner le régime de Bachar al-Assad.

D’innombrables Syriens, dont des membres des forces armées, rejettent les actes horribles commis par le régime Assad et celui-ci ne sera certainement pas le dernier, a déclaré le porte-parole du Conseil national de sécurité, Tommy Vietor.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite